Lifestyle

Mieux digérer la rentrée

Ça y est, septembre est là, j’espère que vos vacances se sont bien passées ! En ce qui me concerne mon été a été submergé par les différents examens que j’ai du passer, du coup ma rentrée à moi est plutôt synonyme de liberté. Ah mais que dis-je, non? Ah non non pas du tout de repos en fait. J’ai plusieurs choses à faire, un oral à bosser « au cas où », des CV et LM a écrire envoyer, des articles à potasser et plein de papiers administratifs plutôt relous. Enfin bon, pas de rentrée mais rentrée quand même. Je vous propose aujourd’hui mes 5 astuces pour mieux digérer la rentrée.

 

Faire le Tri

Faire du tri c’est important et ça fait du bien, faire le tri dans ses affaires mais aussi dans sa vie en général. Un peu avant la rentrée je commence à cibler les choses que j’aimerai remettre en ordre, et même si à la fin de l’année c’est de nouveau le désordre ça m’aura permis de démarrer proprement. Je fais le tri dans mes vêtements, mon maquillage, je tri mes « amis » Facebook, les comptes Instagram que je suis, les dossiers sur mon ordinateur. Je tri tout ce qui est triable et surtout je me débarrasse des surplus, de ce qui ne m’apporte rien de positif.

 

Planifier mais pas trop

Rentrée est synonyme de nouveauté, un nouveau rythme, de nouvelles responsabilités, de nouveaux objectifs. Il suffit qu’on se laisse déborder par toutes ces nouveautés et c’est la cata. Je profite des premières semaines de septembre pour essayer de m’organiser au mieux. Faire un planning des choses que j’ai à faire et surtout j’établis un ordre de priorités.

C’est bien de planifier son boulot, ses rendez-vous, mais laissez libre court à vos loisirs. Des personnes dans mon entourage sont si organisées qu’elle arrivent à planifier leur loisirs selon des tranches horaires. Je salue leur sens de l’organisation mais très peu pour moi, il m’est impossible de chronométrer mes séances de shopping, de blogging, il m’est impossible de me dire que de 12h 30 à 13h45 je vais déjeuner et que de 13h46 à 14h50 je vais lire un bouquin. Il est important de laisser libre court à ses loisirs, pour qu’ils restent justement, des loisirs. Et puis ça laisse de la place à l’imprévu. Ceux qui me connaissent savent qu’en terme de sorties, soirées etc; je suis la reine de la dernière minute #oupsii.
Planifier son boulot me parait plus judicieux, ça nous évite de tout devoir faire à la dernière minute et de se retrouver à la fin coincé parmi tout ce que l’on a à faire. Ce qui m’amène au point suivant.

Se fixer des objectifs

On a tous des « goals ». Des choses que l’on aimerait avoir, des situations, des choses qu’on aimerait accomplir. Je fais toujours une liste d’objectifs à atteindre pendant l’année, souvent, c’était lié à mon parcours universitaire donc la première chose sur ma liste est toujours « réussir mon année » ou encore un peu plus ambitieux « réussir à avoir la mention… ». Des petits ou grands défis sur lesquels je dois travailler tout au long de l’année, et généralement, le premier objectif de ma liste était toujours coché à la fin. Professionnels ou personnels, ces petites victoires nous aident à rester concentrés et à organiser notre temps en fonction de ce que l’on vise.

 

Se vider l’esprit

Faire le point et se vider l’esprit, ne pas « subir » la rentrée. Faire d’autres choses qui n’ont rien à voir avec le boulot, ou l’école peut être très bénéfique. Ces petites choses du quotidien qui vous rendent heureux ou vous permettent de vous évader, que ce soit par le sport, l’écriture, la photographie, peu importe le moyen finalement l’important est de ne pas vous noyer. Après une longue journée de 8 heures de cours je m’accordais un petit tour en ville ou une bière avec des amis. D’ailleurs c’est le meilleur moyen de se retrouver après les vacances !

 

Y aller en douceur

Last but not least, allez y en douceur ! Personnellement j’étais toujours pleine d’énergie, je fais partie des personnes qui adorent la rentrée du coup j’avais une montée d’adrénaline qui me donnait envie de tout faire et tout de suite. Le problème c’est que souvent je lâchais mes bonnes résolutions au bout d’un mois, et encore. Parce que je saturais, parce que c’était trop. Alors il faut prendre son temps et commencer tout doucement, une fois le rythme installé, hop ! On attaque nos objectifs.

Quels sont vos rituels pour la rentrée?

J’espère que votre reprise s’est bien passée et que vos projets se concrétiseront !

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :