Dans la série des essentiels pour commencer le maquillage j’ai envie de vous parler des pinceaux pour les yeux. (Un article concernant les pinceaux pour le teint arrive très prochainement) Je ne pensais pas vraiment que les pinceaux avaient nécessairement une utilisation unique ou du moins une utilisation précise. Pendant longtemps je n’utilisais que mes doigts, et puis je ne comprenais pas pourquoi les Youtubeuses beauté nous parlaient H24 de leurs pinceaux préférés. Pour moi, un pinceau a longtemps été un simple… pinceau.

Je me rappelle que mon premier kit venait de chez Claire’s, il ressemblait à peu de chose près à ça. J’étais super contente j’avais l’impression d’être une pro du maquillage, je faisais comme les « grandes », et même si je ne les utilisais que pour étaler mon crayon noir sur toute ma paupière, j’en étais plus que satisfaite. Ensuite est venue l’époque où tout le monde faisait les éloges des pinceaux Reals Techniques que j’ai aussi fini par acheter.

Depuis je n’avais jamais cherché à en acheter d’autres et puis chaque palette que je possédais en avait un ou deux de fournis.

Après quelques années, j’ai fini par m’intéresser un peu plus aux différentes techniques de maquillage et j’ai commencé à comprendre que les pinceaux étaient super importants! Je n’ai jamais compris pourquoi je n’arrivais pas à faire les jolis maquillages que je voyais sur d’autres filles, j’avais quasiment les mêmes produits, du moins les mêmes couleurs, et le rendu n’était clairement pas le même. Les couleurs se mélangeaient trop entre elles et je n’arrivais pas à faire ressortir la profondeur des jolis smoky par exemple.

J’ai donc commencé à chercher des pinceaux adaptés sans pour autant mettre 30€ pièce ce que je trouve vraiment très cher. Ou alors quitte à investir, autant investir dans un bon pinceau qui a une utilité précise plutôt que dans un kit dont seulement 2 sur 6 nous seront utiles.

Après avoir galéré pendant des années, je vous dévoile les 4 pinceaux yeux, qui selon moi, sont indispensables quand on veut débuter.

 

  • Pinceau plat : La base de la base pour l’application des fards à paupières, avant j’utilisais les pinceaux fournis dans les palettes et il n’y a pas toujours de pinceau plat du coup l’application est imprécise.
  • Pinceau flouteur/estompeur : Là aussi j’ai envie de dire qu’il s’agit d’un des pinceaux les plus importants si ce n’est le plus important. On ne nous le dira jamais assez, l’estompage est le synonyme du maquillage réussi, vous pouvez ne vouloir appliquer qu’une seule couleur, le rendu sera beaucoup plus travaillé et pour ça, rien de mieux qu’un pinceau prévu à cet effet !
    Je fais partie des personnes qui ne prenaient jamais le temps de le faire, maintenant c’est quelque chose que je fais systématiquement et je vois nettement la différence!. Ce sont des pinceaux plutôt « fluffy », il y en a de toutes les tailles, ronds ou plats à vous de trouver le vôtre ! J’ai récemment acheté celui de chez Essence et je ne m’en passe plus, surtout quand je ne mets qu’une seule couleur. Au contraire, si je veux quelque chose de plus défini, j’utilise un pinceau estompeur plus fin.
  • Pinceau crayon/précision : Ce sont les petits pinceaux à bouts ronds assez compacts, je les aime beaucoup puisqu’ils permettent de jouer sur les petites touches de lumière. Je les utilise généralement pour appliquer mes fards au niveau du coin interne de l’œil, sous l’arcade sourcilière ou encore, en ras de cils inférieurs. Mais aussi pour les touches précision, notamment quand je veux appliquer un fard au niveau du creux de paupières sans que celui ci ne se mélange trop au fard que j’ai sur ma paupière mobile ou en coin externe.
  • Pinceau biseauté : Le pinceau biseauté n’est pas obligatoire mais plutôt utile si vous souhaitez travailler votre sourcils ou encore, appliquer du gel liner, dans ce cas là, mieux vaut privilégier les pinceaux fins.

__________

Et voilà quatre petits pinceaux qui me paraissent être indispensables lorsqu’on commence à se maquiller. Le pinceau plat peut très bien être remplacé par des applicateurs en mousse si vraiment vous débutez et n’avez pas envie d’investir tout de suite dans tous ces pinceaux. (Si si, je vous assure moi je leur trouve vraiment une utilité à ces applicateurs!).

 

J’espère que cet article vous aura été utile !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :